Médecine de famille

Responsable : SENN Nicolas

Historiquement, les recherches médicales sont issues des centres hospitaliers spécialisés. Cependant, des différences significatives entre hôpital et médecine ambulatoire existent (populations, épidémiologie, démarches diagnostiques et thérapeutiques) et montrent l’importance du développement d’une recherche de qualité en médecine ambulatoire.

La recherche en médecine de famille a été longtemps un parent pauvre, effectuée grâce au travail silencieux de quelques passionnés de recherche – des médecins installés ne comptant ni leur temps ni leur rémunération. Actuellement, avec les instituts de médecine de famille universitaires suisses, le travail de recherche s’est professionnalisé, mais garde comme but de répondre aux interrogations des praticiens et ne peut se faire sans leur collaboration active. Le groupe de recherche en médecine de famille est constitué de praticiens (cliniciens, posant des questions dans leur pratique, ayant un intérêt pour la recherche) en collaboration avec des académiciens (support méthodologique) d'Unisanté.

En 2013, suite au Masterplan, les 5 instituts suisses de médecine de famille, réunis sous l’appellation SAFMED (Swiss Academy of Family Medicine), ont bénéficié d’un soutien financier de 4 ans de la part de la CUS (conférence universitaire suisse). Ce financement accordé devrait permettre d’améliorer l’académisation de la médecine de famille dans les 5 universités suisses. Cinq projets communs ont été élaborés, chacun étant placé sous la responsabilité d’un des instituts:

  • Bâle: formation prégraduée en médecine de famille
  • Berne: formation postgraduée en médecine de famille
  • Genève: recherche pédagogique en médecine de famille
  • Lausanne: recherche clinique en médecine de famille
  • Zürich: relève académique


Axes de recherche

Les axes de recherche se définissent autour de la médecine de famille ambulatoire. Des recherches qualitatives, quantitatives et mixtes sont proposées:

  • Multimorbidité en médecine de famille–projet national en collaborationavec les 5 instituts (SAFMED)
  • Collaboration médecine de famille-anthropologie (SAMP pourSantiniketan Anthropological Medical Projekt)
  • Précarité au cabinet. Prix CMPR 2015
  • Participation au programme cantonal diabète
  • Surveillance épidémiologique Sentinella
  • Monitoring et médecine de famille en Suisse SPAM
  • Interdisciplinarité
  • Epidémiologie de somatisation, dépression et anxiété. Prix CMPR 2009 et 2012
  • Douleurs thoraciques en médecine ambulatoire. Prix CMPR 2007
  • Carence en fer et fatigue chez la femme non-anémique
  • Substitution orale des déficits en Vitamine B12
     

Responsable: 

  • Prof. SENN Nicolas 
  • Dre COHIDON Christine 
  • Dre MUELLER Yolanda 
Information de contact :

Nous contacter 

Projets et études en cours

09.2018 - 12.2019
Contexte Les infections respiratoires aiguës font partie des causes les plus fréquentes pour lesquelles des médecins prescrivent inutilement des antibiotiques. Il convient de réduire la consommation de tels médicaments dans ce domaine. Projet
05.2018 - 12.2019
Les cabinets de médecine de famille ont un rôle clé lors des épidémies de grippe, avec 2 à 3% de la population suisse qui consulte pour cause d’état grippal chaque année. Pourtant, nous n’avons que très peu de données sur la transmission de la…
10.2017 - 12.2018
Les médecins de premier recours (MPR) représentent, dans la majorité des cas, la première ligne médicale dans la prise en charge des patients. L'évaluation de ces derniers se fait en principe au cabinet du MPR mais, dans certaines situations, une…
10.2017 - 04.2018
Les cabinets de médecine de famille ont un rôle clé lors des épidémies de grippe, avec 2 à 3% de la population suisse qui consulte pour cause d’état grippal chaque année. Pourtant, nous n’avons que très peu de données sur la transmission de la…
06.2017 - 06.2018
Identification des facilitateurs & barrières pour l'accès aux soins chez les requérants d'asile d'origine érythréenne et afghane du Canton de Vaud.
01.2017 - 12.2018
Le projet AGE, fruit d’une étroite collaboration entre médecins gériatres et médecins de famille, a pour objectif de répondre à ce besoin. Ce projet a permis de développer et de valider un outil (Evaluation Gériatrique Brève (EGB)) pour le…
06.2016 - 12.2019
Le projet AGE, fruit d’une étroite collaboration entre médecins gériatres et médecins de famille, a pour objectif de répondre à ce besoin.
Cette étude a inclus 34 pays européens puis secondairement le Canada, l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Elle a été mise en œuvre en Suisse en 2012 par la PMU. L’étude reposait à la fois sur un recueil de données auprès des médecins de premiers…
Le recensement des sources d'informations de bonne qualité est un des grands enjeux pour pouvoir mesurer le performance du système de santé. L’outil de monitorage SPAM est composé d’indicateurs ayant la capacité de décrire la performance de la…
Cette étude a pour objectif de décrire l’état de la situation en matière de prévention en médecine de premier recours en Suisse, tant du côté des médecins que de leurs patients. Ses objectifs opérationnels sont les suivants :
La pierre angulaire de cette campagne est une liste ‘Top 5’ d’examens diagnostiques et de traitements qui n’offrent aucun bénéfice mesurable pour les patients tout en amenant potentiellement des risques. Cette liste a été établie par consensus…
La multimorbidité, définie selon les études comme la concurrence de plus de deux ou trois conditions chroniques chez une même personne sans condition indexe, pose de nombreuses questions scientifiques, dont la plupart sont encore sans réponse…
Cependant, lorsque les statistiques souhaitées n’existent pas ou sont inaccessibles, un réseau de médecins de famille ad hoc (le réseau SPAM) a été spécifiquement constitué afin de collecter des données. Ce réseau est constitué de médecins…