Swiss Health Study (SHeS, pilot phase)

Domaine de recherche : Maladies chroniques
Responsable : GONSETH NUSSLE Semira
Ce groupe fait partie de : Maladies chroniques


Le groupe de recherche dédié à l’étude suisse sur la santé existe depuis le 01.05.2017.

Cette recherche baptisée "Swiss Health Study, phase pilot (SHeS)" vise à étudier d’une part le vieillissement de la population et l'augmentation des maladies chroniques qui en découle et, d’autre part, l'impact des expositions chroniques à des substances toxiques, telles que produits chimiques cancérigènes, perturbateurs endocriniens ou l’état nutritionnel.

Cette étude vise à collecter des données longitudinales sur la santé de la population suisse, reflétant en outre l'exposition aux substances toxiques et protectrices, et à constituer une biobanque nationale de haute qualité. Cette cohorte nationale, financée par le gouvernement et par des institutions universitaires suisses, vise à recruter et à suivre plus de 100’000 participants sur plusieurs années.
 

Phase pilote 

(01.05.2017-30.09.2021)

Une phase pilote explore la faisabilité d’un tel projet et l'acceptabilité de la population. Un échantillon aléatoire de 1'000 participants âgés de 20 à 69 ans est invité à remplir des questionnaires et à subir un examen médical comprenant une collecte d'échantillons biologiques (sang, urines) sur deux sites (cantons de Vaud et Berne).

Les données et les échantillons sont centralisés dans un centre de données et une biobanque. Des mesures ont été choisies pour cette phase pilote: dosage du glyphosate (herbicide et possible cancérigène largement utilisé en Suisse), mercure (métal lourd toxique résultant de la pollution industrielle), et perfluorocarbones (produits chimiques toxiques présents dans les produits de consommation).

Financeurs

Office fédéral de la santé publique (OFSP)

Swiss Biobanking Platform (SBP)