Prévention de la transmission du VIH dans les prisons suisses: analyse secondaire sur la base de la littérature disponible

Abstract

Dans le cadre du mandat donné à l’Institut universitaire de médecine sociale et préventive par l’Office fédéral de la santé publique et financé par la Commission de contrôle de la recherche sur le sida pour l’évaluation de la stratégie de prévention du sida en Suisse (contrat #316.95.5755 A-B-C), l’Institut de recherche sur l’environnement construit de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne a été chargé d’une analyse secondaire concernant la prévention de la transmission du VIH dans les prisons suisses.

Plusieurs études ont été menées sur la transmission du VIH dans les prisons en Suisse, notamment en relation avec la consommation de substances psychotropes. Sur la base des connaissances acquises au travers de ces diverses recherches, le présent rapport analyse la littérature suisse et étrangère (publiée et grise) et tente de répondre à un certain nombre de questions intéressant les responsables de la prévention de la transmission du VIH en Suisse :

1. Quelle est la situation du VIH/sida dans les prisons suisses (prévalence de populations particulièrement exposées, prévalence des comportements à risque, prévalence du VIH) ?

2. Quelle est l'offre en moyens de prévention du VIH/sida ainsi que les possibilités de prise en charge des personnes à risque et des personnes atteintes dans les prisons suisses ?

3. Quelle est l'évolution du contexte juridique concernant la prévention du VIH/sida et la prison ? 

Type de publication : Raisons de santé