Une étude sur l'arrêt du tabac recrute à Lausanne

Participation

  • venir à quatre consultations entre 90 et 60 min. pour l’entretien et la collecte de données (prise de sang, analyse d’urine)
  • répondre à quatre échanges téléphoniques de 15 min.

Toutes les données sont traitées de manière confidentielle. La participation à l’étude ne procure aucun bénéfice médical. 

Après un tirage au sort, les participant·e·s sont réparti·e·s en deux groupes. Le premier reçoit une vaporette avec nicotine et bénéficie d’entretiens d’aide à l’arrêt du tabac. Le second ne prend part qu’aux entretiens ainsi qu'un bon comme dédommagement.

Durée de l'étude: 24 mois