CLAIR Carole

CLAIR Carole

Co-cheffe du Département Formation, recherche et innovation

Médecin adjointe à Unisanté et co-responsable, depuis 2019, du Département Formation, recherche et innovation d’Unisanté, la professeure Carole Clair est médecin et épidémiologue. Elle partage son temps entre la recherche, l’enseignement, la co-gestion du département et une activité clinique.

Après une formation clinique, Carole Clair s’est formée en épidémiologie et en recherche clinique à Boston où elle a séjourné 2 ans et demi. Elle y a développé un premier axe de recherche portant sur les effets métaboliques du tabagisme et de l’arrêt du tabac, notamment le lien entre le tabagisme et le développement du diabète de type 2.

Dans un second temps, Carole Clair a développé un axe de recherche portant sur l’influence du genre et du sexe sur la santé. Cette thématique est étudiée en lien avec certaines pathologies comme le diabète ou les maladies cardiovasculaires. Avec son équipe, elle s’intéresse également au développement de méthodes pour appréhender et mesurer le genre en recherche. Par ailleurs, elle mène un projet d’intégration du genre dans l’enseignement de la médecine au sein de la Faculté de biologie et médecine de l’Université de Lausanne, en interaction avec d’autres universités suisses et équipes internationales. Au sein de l’Unité médecine et genre, créé lors de la réorganisation d’Unisanté, elle poursuit de nombreux développements entourée d’une équipe interdisciplinaire motivée et innovante.

En dehors de son activité professionnelle, Carole Clair pratique du théâtre et de la course à pied et apprend à parler aux animaux avec le secret espoir de bientôt pouvoir communiquer avec des rennes de Laponie ou des hamsters.
• Diplôme fédéral de médecin (2001)

• Spécialiste FMH en médecine interne générale (2007)

• Doctorat en médecine (MD) à l’Université de Lausanne (UNIL) (2008)

• Master en épidémiologie à la Harvard Chan School of Public Health, Boston, États-Unis (2011)

• Privat-docent et maître d’enseignement et de recherche clinique à l’UNIL (2016)

• Professeure associée à l’UNIL en charge de la recherche clinique en médecine communautaire avec une orientation sur les différences dans la prise en charge clinique induites par le genre des patient·e·s (2019)
• Spécialisation en médecine interne générale à l’Ensemble hospitalier de La Côte à Morges, au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) et à la Policlinique médicale universitaire (PMU) de Lausanne (2002-2007)

• Postdoctorat au Massachussetts General Hospital, Boston, États-Unis (2009-2011)

• Médecin cheffe de clinique à la PMU de Lausanne (2011-2016)

• Médecin adjointe, responsable du Centre de recherche et développement de la PMU (2016-2019)

• Présidente de la Commission médecine et genre de l’École de médecine de la Faculté de biologie et médecine de l’Université de Lausanne, dont la mission principale est d’intégrer les «aspects de genre» dans l’enseignement prégradué de médecine (2017 à ce jour)

• Co-responsable du Département Formation, recherche et innovation d’Unisanté, Lausanne (2019 à ce jour)