Cohorte CoDiab-VD : Caractéristiques des patient·e·s diabétiques vaudois·e·s et évaluation de leur prise en charge : Etat des lieux en 2017 et comparaison avec 2011-2012

Abstract

En 2017, un second recrutement de la cohorte des patient·e·s diabétiques vaudois·es (CoDiab-VD) a permis d’obtenir une nouvelle image populationnelle du diabète et de sa prise en charge dans le canton de Vaud. Bien que cette dernière fût déjà relativement satisfaisante lors du premier recrutement de 2011-2012, la marge d’amélioration qui demeurait n’a pas été comblée. Ainsi, les indicateurs de qualité des soins satisfaisants lors du recrutement initial le sont restés lors du second, et ceux non-satisfaisants le sont restés également pour la plupart. Six ans après le développement des premiers projets mis sur pieds dans le cadre du PcD, l’amélioration de la prise en charge du diabète, qui aurait pu être espérée et telle que mesurée dans notre étude, n’est pas encore perceptible parmi les participant·e·s de la cohorte CoDiab-VD, que nous espérons être représentatif·ve·s de la population générale des personnes diabétiques du canton de Vaud. Ces résultats ne doivent en revanche pas laisser penser que les activités du PcD n’ont eu aucun effet sur les patient·e·s et leur prise en charge. Parmi les raisons envisageables, on peut citer : la difficulté à mesurer les changements, une durée d’enquête encore trop courte pour les mesurer ou une pénétration trop restreinte des actions sur la totalité du canton pour observer des changements au niveau populationnelle. Il est en outre important de rappeler que les résultats 2017 ne sont pas uniquement le fruit des mesures mises en place dans le but d’améliorer la prise en charge et l’état de santé des patient·e·s. Ils sont en effet déterminés par une multitude d’autres facteurs externes aux actions du PcD, et non-mesurés dans le cadre de cette étude, tels que des phénomènes plus globaux d’ordre social ou politique par exemple.

Type de publication : Raisons de santé
Groupes de recherche liés : Evaluation des soins