"Santé et environnement", un livre rédigé par plus de 70 spécialistes

Face à cela, l’enjeu est de repenser les soins aux populations en intégrant l’environnement naturel comme une composante essentielle de la santé. Pour ce faire, il apparaît primordial de croiser de multiples savoirs: sciences de la santé, médecine, santé publique, sciences humaines et sociales, sciences de l’environnement ou encore ingénierie.

Ces multiples regards sont présentés dans ce livre sur plus de 500 pages. Rédigé par quelque 70 auteur·e·s suisses et internationaux, d’horizons disciplinaires différents et revu indépendamment par plus de 30 expertes et experts, cet ouvrage est une invitation à aller voir au-delà de son propre champ professionnel. Il s’adresse à toutes les personnes soucieuses de trouver quelques clés de compréhension pour penser la santé dans l’environnement et entamer une nécessaire transformation socioécologique des services de santé. L’ambition, à la fois théorique et pratique, est d’explorer la complexité des liens qui unissent la santé des individus et des populations et celle des écosystèmes. En résulte une nouvelle vision, large, englobante, de la santé, du soin et de l’éthique du «care». Des multiples contributions de cet ouvrage émerge un message commun, fortement affirmé et fondé sur des preuves scientifiques solides: il est urgent d’entamer une transformation socioécologique majeure des services de santé.

Public cible

Cet ouvrage s’adresse à un large public: toute personne intéressée par les enjeux de santé en lien avec l'environnement, mais aussi les étudiantes et étudiants, professionnelles et professionnels de santé, scientifiques et décideurs économiques ou politiques.

Publication sous la direction de:

  • Nicolas Senn, professeur de médecine de famille à la Faculté de biologie et de médecine de l’Université de Lausanne – Médecin chef du Département de Médecine de famille à Unisanté, Lausanne, Suisse
  • Marie Gaille, directrice de recherche en philosophie au CNRS et actuellement directrice de l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS, Paris, France
  • María del Río Carral, professeure de psychologie de la santé, approches qualitatives, à la Faculté des sciences sociales et politiques de l’Université de Lausanne – Institut de psychologie, Lausanne, Suisse
  • Julia Gonzalez Holguera, docteure en sciences de l’environnement – Chargée de projet à la Faculté de biologie et de médecine ainsi qu’au Centre de compétences en durabilité de l’Université de Lausanne, Suisse

Contacts

Auteurs: Nicolas Senn 
RMS Éditions: Marina Casselyn

Financement

La version en libre accès de cette publication a bénéficié du soutien du Fonds national suisse de la recherche scientifique. 

Source: © 2022 Médecine & Hygiène