Pointage Annuel du Profil des Usager·ères (PAPU) : Evolution des principaux indicateurs entre 2017 et 2019

Abstract

Développés dès les années 1970, les centres d’accueil à bas-seuil (CABS) offrent différentes prestations qui visent en premier lieu l’aide à la survie des usager·ères de substances psychoactives et la diminution des risques liés à la consommation. Ils ont également une mission d’orientation dans le réseau, avec pour objectif à long-terme la réintégration sociale des consommateur·trices. Le terme « bas-seuil » fait référence au seuil d’accessibilité, par opposition aux services à seuil plus élevé dans lesquels l’accès nécessite, par exemple, un enregistrement nominatif et/ou un engagement d’abstinence. Ainsi, les CABS se définissent par leur facilité d’accès, le respect de l’anonymat et la gratuité ou le faible coût de leurs services. A l’heure actuelle, le canton de Vaud compte huit structures de ce type, gérées par quatre organismes : la Fondation ABS à Lausanne, Zone Bleue à Yverdon, Entrée de Secours à Morges et à Nyon et AACTS à Vevey.

Le Pointage annuel du profil des usager·ères (PAPU) est une étude menée, depuis 2016, dans l’ensemble des CABS du canton de Vaud durant la première semaine du mois de novembre. Cette étude permet de mieux connaître le profil sociodémographique, les prises de risques et l’état de santé de la population qui fréquente ces CABS. Le présent document fait une synthèse des données collectées en 2019 et met en perspective l’évolution des principaux indicateurs depuis 2017.

Type de publication : Raisons de santé : les essentiels