L’utilisation des réseaux sociaux dans un établissement scolaire jurassien

Abstract

Les réseaux sociaux appartiennent au quotidien de la majorité des élèves. En Suisse, presque tous les adolescents possèdent un téléphone portable et ont un accès Internet à la maison. De plus, trois adolescents suisses sur quatre ont accès à Internet depuis lors propre chambre1. Si dans la majorité des cas l’utilisation des réseaux sociaux ne pose pas de problème particulier, elle peut parfois engendrer une dégradation des relations entre pairs. En effet, bien que la plupart des jeunes les utilisent, tous ne se rendent pas compte des risques qu’ils prennent, ni des conséquences que leurs écrits et/ou photos peuvent avoir sur eux-mêmes ou sur les autres.

En janvier 2014, l’Ecole Secondaire du Val-Terbi (ESTV) s’est intéressée à mieux connaître l’utilisation des réseaux sociaux des jeunes de 11ème HarmoS dans leur école. Pour ce faire, un enseignant, dans le cadre d’une formation de médiateur, a choisi de mener une enquête auprès de ces jeunes2. Quatre ans plus tard, l’IUMSP a été mandé afin de répéter l’étude dans le même établissement.

Type de publication : Raisons de santé