DUBOIS Julie

DUBOIS Julie

Chargée de recherche à la Plateforme de Recherche Qualitative (Unisanté - Hesav)
Secteur systèmes et services de santé – Département Épidémiologie et Systèmes de Santé

Diplômes : Master en santé, populations et politiques sociales (EHESS Paris)
Master en ethnologie, archéologie et linguistique (UNIL)
Domaine de recherche : Médecine complémentaire
Médecine intégrative
Médecine de famille
Douleurs chroniques
Anthropologie de la mort
Méthodes qualitatives en santé
Évaluation de politiques de santé
Enseignement : Enseignement postgradué :
Enseignante du Qualitative research module (basic), Swiss School of Public health (SSPH+), PhD Program in Public Health.
Superviseure de Master (Faculté de Médecine Fribourg).
Conception et évaluation d’une maquette de Master (Faculté des Hautes Études Commerciales Lausanne).

Formation continue :
Enseignante du module « Méthodologie qualitative », CAS en recherche clinique (Unisanté & Faculté de Biologie et de Médecine Lausanne).
Julie Dubois est titulaire d’un master en ethnologie, archéologie et linguistiques de l’université de Lausanne, ainsi que d’un master en santé, populations et politiques sociale de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales de Paris. Elle est chargée de recherche au sein de la Plateforme de Recherche Qualitative (Unisanté – Hesav), un groupe qui apporte un appui méthodologique à des équipes ou étudiant·e·s venant du monde biomédical et souhaitant mener des recherches qualitatives, et qui est aussi impliqué dans l’enseignement des méthodes de recherches qualitatives auprès d’étudiant·e·s et de professionnel·le·s issu·e·s du monde biomédical (niveaux prégradué, postgradué et formation continue). Elle est aussi responsable de la recherche à l’Institut de médecine de famille (IMF) de l’université de Fribourg, et doctorante en sciences de la vie à l’université de Lausanne. Son travail doctoral porte sur la pratique de la médecine complémentaire en Suisse romande et la perception qu’en ont les thérapeutes non-médecins, et conjugue des méthodes qualitatives et quantitatives. De manière plus large, elle s’intéresse aux formes d’intégration de la médecine complémentaire dans le système de santé suisse ainsi qu’à la question de la prise en charge de la douleur chronique en médecine de premier recours. Ses travaux ont été publiés dans PLos One, BMC Health Services Research, ainsi que dans de nombreux rapports scientifiques.

Julie Dubois (MA) is a research fellow at the Qualitative Research Platform, which aims at counselling, supporting and teaching biomedical scientists and students willing to conduct qualitative research. She is also head of research at the Institute of Family Medicine (University of Fribourg), and a PhD candidate in Life Sciences at the University of Lausanne. She holds an MA in Ethnology, Archeology and Linguistics from the University of Lausanne, and an MA in “Health, Populations, and Social policies” from the School of Advanced Studies in Social Sciences (EHESS Paris). Her PhD focuses on non-physician complementary medicine therapists, their role within the Swiss healthcare system and the ways they collaborate with conventional medicine, and is based on both qualitative and quantitative methods. Her research interest revolves around patterns of integration of complementary medicine within the conventional healthcare system and chronic pain patients’ care in primary care settings. Her work has been published in PLos One, BMC Health Services Research and Scientific Reports.