SCHLÜTER Virginie

SCHLÜTER Virginie

Cheffe de projet
Unité santé et genre, Département des policliniques, DDP

Diplômes : 1996 Diplôme fédéral de médecin, UNIL
2000 Doctorat en médecine, UNIL
2008 MAS santé publique, UNIGE
Titres académiques : MD
Domaine de recherche : Prévention, promotion de la santé
Médecine et genre
Virginie Schlüter est médecin, diplômée de l’Université de Lausanne en 1996. Elle réalise sa thèse de doctorat à l’Institut de médecine sociale et préventive en 1997 sur le lien entre l’obésité abdominale et la dyslipidémie. Elle effectue ensuite 4 années d'activité clinique (Hôpital de Saint-Loup, Hôpital de l’enfance, CHUV) et décide de s’orienter vers une formation en santé publique.
De 2005 à 2010, elle travaille à l’Office des écoles en santé du canton de Vaud où elle est cheffe de projet du Programme de promotion de l’activité physique et de l’alimentation équilibrée dans les écoles vaudoises. De 2005 à 2008 elle suit la formation de l'université de Genève en santé publique et obtient son MAS en 2008.
Engagée en 2010 comme cheffe de projet par le Programme cantonal Diabète, elle accompagne sa mise en œuvre. Elle est notamment en charge des projets concernant les enfants et les adolescent∙e∙s, la promotion des cours EVIVO (mieux vivre avec une maladie chronique), la prise en charge du pied diabétique (ressources cantonales, campagne de dépistage du pied diabétique), l’évaluation et le renforcement du recours aux ressources infirmières en diabétologie.
En 2019, à l’arrêt du Programme cantonal Diabète, elle rejoint l’Unité santé et genre à Unisanté où elle collabore à la promotion de l’intégration du sexe et du genre dans l’enseignement aux étudiant∙e∙s en médecine.